Allo nounours?

Passe Navigo validé, crissement de frein du dernier métro, il est minuit et demi en pleine semaine. Oui j’avais décidé d’être sexy et féminine aujourd’hui, oui je viens de louper le dernier métro parce que j’étais en talon et oui, je suis en colère parce qu’une gamine de 14 ans vient de passer devant moi avec ses Stan Smith pour se glisser dans un wagon.

Je suis en colère !!

Je ne comprends pas le délire de se dire féministe et d’exhiber sa poitrine comme signe de féminisme, de se vouloir égaux les uns des autres mais attention … en étant original. C’est quoi le problème des femmes avec leur féminité ?! De se vouloir libre ?

Mais vous vous voilez la face ! Je ne crois pas qu’en bouffant des pilules anti règles parce que soit disant ne plus avoir ses règles te rend plus libre !

Je suis en talon et je suis plus que libre ! Arrêtez je vous en supplie de vous torturer avec la nourriture et votre corps !

Respectez-vous soyez digne Mesdemoiselles !! Oui je ne dirai pas madame parce que je n’ai pas trouvé l’homme suffisamment viril pour me rendre digne d’une fille totalement accomplie et femme. Oui, j’ai besoin que les hommes arrêtent d’être nounours. La fameuse nana en Stan Smith appelle son copain « doudou », « chaton » … c’est quoi ce surnom ?

Ça te fait rêver d’embrasser un doudou langoureusement, d’être sexy pour un chaton ?

Autre chose qui me rend en colère, pourquoi vous ne voulez pas de formes les filles ? Oui des formes, des courbes, des hanches, de la poitrine, des fesses !

J’en ai marre de voir les nanas dans la rue avec leur slim et leur gros sweat faussement vintage qui efface toute forme de féminité. J’adore la mode, les fringues, les chaussures me font saliver dans la vitrine… mais pourquoi des baskets avec une jupe ?

Nous essayons de nous convaincre que notre style asexué nous rend égaux. Mais plutôt que de prouver par des détails votre caractère montrez qui est la femme qui est en vous !

Soyez féminine !

Avant les femmes étaient des tartes, secrétaires bien mignonne qui se laissaient toucher par leur boss sans que personne ne réagisse.

Maintenant, nous allons vers la génération tartine ! C’est flagrant, tout passe par des couches étalées comme pour le maquillage ou par les multiples régimes.

Oui, je tire la sonnette d’alarme parce que les choses doivent changer, l’espoir doit revenir dans nos relations et dans nos vies.

Pas féminine, quand tu prends la pilule après avoir entendu ton alarme qui te redit « c’est l’heure de ta liberté ». Arrête je t’en supplie !! Comment est-ce possible d’être libre en étant dépendante d’une industrie pharmaceutique qui va te rendre pire qu’accros à un totem incarnant le semblant de liberté. De 14 à 50 ans, plus de trente ans de financement. Et après tu souhaites manger bio ? Quel humour !

Tartine, oui on est écrasée, grillée dans les magasines, voir coupées de notre féminité, on est castrées !

Je dis stop, parce que j’en ai marre de voir des filles qui ne savent pas se tenir et qui trouvent normal de marcher les genoux rentrés et de se prendre en photo de haut… regarde tes jambes comme elles sont belles, pourquoi est-ce que tu rentres tes genoux et tes pieds comme un enfant de 4 ans ?

Un homme a envie de faire l’Amour à un enfant ?

Entre le doudou et l’enfant où est la cohérence ?

Voyons plus haut, plus loin … Plus beau !

Moi féminine !

Je serai entreprenante : pourquoi est-ce que tant de filles sont douées dans les études et plaquent tout au moment de passer à l’action dans le vrai monde ?

Oui les vraies femmes dans le vrai monde on leur demande de se taire ! On entend te dire c’est ton choix d’avoir des enfants, de les élever, tu assumes ! » J’assume de quoi ? Tu veux dire que je porte dans mon ventre l’avenir, le futur, la génération qui recevra en héritage ce que je lui aurais laissé et tu me laisses seule ? J’assume la génération du monde à venir… no comment !

Arrête de tout contrôler ! Oui c’est charmant une fille distraite, mais intelligente, une fille qui a du goût et qui sait faire voler ses cheveux au soleil, parce qu’elle ne les a pas punaisées sur son crâne.

WANTED : je recherche des hommes virils, qui prennent les choses en main, qui sont des hommes des temps modernes !

Oui c’est viril la galanterie, oui c’est viril de dire à une fille qu’elle est belle, oui c’est viril de déclarer son amour à une fille, oui c’est viril de savoir dire à une fille que vous l’écoutez… vous replacez sa féminité qui a besoin de s’exprimer par des mots !

Oui c’est viril de porter le sac d’une femme quand elle est fatiguée, oui c’est viril de prendre des décisions sérieuses, imposez-vous ! Doudou je l’avais dans mon berceau mais là stop, je suis grande !

Oui je veux être « soumise à un homme » qui veut simplement dire que je me mets « sous la protection de ». Mais tu veux te mettre sous la protection d’un doudou toi ?

FASHIONISTA : je suis moderne, je vis dans la capitale, je suis une fille qui porte des talons, je ne fais pas d’étude d’infirmière mais une école de commerce (original pour une femme féminine ?), je me sens obligée de précisée féminine après femme parce que visiblement ça ne va pas de soi, je porte des talons et je cours après mon métro, j’ai des angoisses et j’ai besoin d’un homme.

Oui j’ai des humeurs qui changent et je ne prends pas la pilule parce que je ne vois pas l’intérêt de perdre toutes mes humeurs, pour simplement être l’égal des garçons ?

Oui je porte des jupes, et non je ne suis pas une poule à la « cuisse catho » parce que non ça ne me rend pas plus féminine de porter une jupe ralatouf… et oui je trouve des robes et des jupes qui s’apprêtent à cette exigence.

Je suis féminine et exigeante parce que j’en ai marre de propager la médiocrité comme si c’était devenu une normalité. Non je ne planifie pas toute ma vie, ça ne m’empêche pas de vivre pleinement ma féminité. Pourquoi est-ce que je m’embête à tout planifier plutôt que d’écouter le programme qui est déjà inscrit naturellement dans mon corps et indiqué par mes hormones ?

Je cherche, je me renseigne, je remets en cause ce qu’on me dit… ça prend du temps de se former mais je suis libre et j’en ai la preuve !

Oui je suis une femme heureuse d’avoir mes règles parce que ce n’est pas un tabou qui doivent rester entre les torchons, la pilule et un blog expliquant les dernières tendances maquillage. C’est le moment le plus difficile du mois parce que je suis fatiguée, j’ai tendance à non pas perdre le contrôle mais avoir des excès de liberté (ce qui change toute la vision des choses !) parce que mon esprit me dit stop on recommence. Oui je revis à chaque mois parce que je repense au Big Boss qui 2000 ans avant avait versé son sang et moi j’ai la chance de comprendre naturellement ce que c’est sans vivre l’humiliation que Jésus a subi.

Chaque mois j’ai la chance de me dire que je peux accueillir un enfant, chaque mois j’ai la chance de voir que je ne suis pas une asexuée et que mon corps me dit rappelle-toi comme tu es féminine. Je n’en perçoit pas la beauté de ces quelques jours, mais au combien je souhaite qu’un homme un jour puisse vouloir en discuter avec moi. Oui ce n’est pas tabou d’avoir un nouveau cycle, et un homme tellement viril se préoccupe de savoir ce que vit une femme dans son intimité et ce n’est pas vécu que par la femme mais en couple !

Et nous femmes que nous sommes arrêtons de rechercher de l’attention en disant « non pas ce soir j’ai mes règles ! », combien l’ont déjà fait ?

Horrible prise de pouvoir qui castre véritablement un homme. Arrêtons de diffuser le message que: notre corps de femme ne parle qu’aux femmes !

J’en ai marre et je le redis, les femmes manquent cruellement de pouvoir et on leur dit trop souvent de se taire et on se pleins de leur commérage. Cela n’est pas étonnant qui s’en fou de savoir que je suis féminine ? Beaucoup trop !

Alors oui on abuse quand il s’agit des désirs des hommes, mais existe – t-il un autre moyen plus de pouvoir pour une femme qui doit se taire ?

On croit, on hurle notre féminité mais cela devient dangereux pour les hommes qui sont frustrés.

Nous avons besoins les uns des autres, et particulièrement dans le vrai monde des vrais gens qui travaillent, et qui ne sont pas un simple chiffre de statistique.

Je crie je hurle parce qu’il y a urgence nous sommes tous dans une grande piscine d’eau qui est en fait une casserole qui bout petit à petit sans que nous nous en rendons compte…

BILAN :

  • Je suis Féminine et pas féministe contrairement aux femen.
  • Je me forme me renseigne pour me comprendre et pouvoir l’expliquer à d’autres.
  • Adieu les nounours gentils, je suis en quête de liberté pour trouver un homme VIRIL et bien sûr qu’il y en a !
  • Je suis féminine et fashion, mais la « cuisse catho » c’est vulgaire.
  • Je n’ai pas peur de louper mon métro parce que j’ai eu raison d’être féminine.
  • Je suis exigeante mais je ne suis pas sous contrôle.
  • Appelons les règles, les règles plutôt que de subir notre féminité non assumée.
  • Sachons observer, comprendre, retenir pour ensuite prendre la parole et conquérir le monde.
  • Je ne perds pas le contrôle, j’ai simplement des excès de liberté… et alors?! 

 

——————————————————

Chers lecteurs,

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout malgré mon discours peu être « trache » aux yeux de certains. Le politiquement correcte n’est pas mon fort.

Je vous embrasse,

XXX

Hortense

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s